Trouvez un revendeur
près de chez vous
 
Professionnels : inscrivez-vous
Le principe général d'un appareil d'une cheminée"bouilleur" est toujours le même :
 un poêle ou un foyer qui intègre un échangeur de chaleur, réchauffe un circuit d’eau qui va être distribuée dans un réseau de radiateurs afin de chauffer toute l'habitation quand l'appareil est en fonctionnement.

Le foyer de cheminée bouilleur peut être à bois, à pellet ou mixte et alors être assimilé à un système de chauffage central. On peut identifier 2 types de système:

A.    L’échangeur de chaleur se situe dans la chambre de combustion
B.    L’échangeur de chaleur se situe au niveau de l’échappement des gaz de fumée.
Echangeur dans la chambre de Combustion
 - cheminee .net
Dans la chambre de combustion, lorsque la température de l’eau du circuit atteint plus de 60/70°C, la pompe de circulation se met en route et achemine l’eau vers le ballon de stockage et/ou les radiateurs, ou encore un plancher chauffant, voire une chaudière.


Un poêle ou foyer de cheminée bouilleur peut fonctionner de plusieurs manières :
•    Seul en chauffage central relié à un ballon tampon et un circuit de distribution de chaleur (radiateurs)
•    Couplé à une PAC (pompe à chaleur) ou un système de panneaux solaires
•    En relève d’une chaudière classique au fioul ou au gaz.


L’intérêt du système : 3 fonctions en 1.
1.    le poêle ou l’insert chauffe la pièce de vie où il est situé par convection et rayonnement.
2.    la fonction « bouilleur » chauffe le ballon d’ECS
3.    la fonction bouilleur alimente un réseau de radiateurs et un plancher chauffant.


L’économie réalisée :
Le principal avantage du poêle bouilleur est l’économie de carburant : si le prix du bois est digne d’intérêt bien entendu (milieu rural principalement)…. En effet, il faut effectuer une petite étude de rentabilité sur 10 ans, incluant une projection de consommation de bois, fuel ou gaz en tenant compte de l’inflation probable des uns et des autres intégrant l’investissement d’achat et de pose du nouveau matériel…

Pour un projet d’installation, Il est difficile de donner un prix tellement l’offre est large à ce niveau.


Un ballon de stockage :

Nous savons qu’un appareil fonctionnant au ralenti fabrique de la suie, encrasse l’installation, crée de l’oxydation préjudiciable à la durée de vie du bouilleur et altère le meilleur rendement qui n’est obtenu que lorsque l’appareil est en puissance maximum : une valeur établie en laboratoire lors des essais effectués par les constructeurs.

Pour cela, il faut toujours faire tourner l’appareil à plein régime et stocker la chaleur pendant les périodes de charge : c’est le principe du ballon hydro-accumulateur.

Ensuite, quand le besoin en chauffage se présente, l’eau chaude est distribuée naturellement dans les radiateurs (veille au soir pour le lendemain matin, par exemple)

Il convient, pour rationaliser son carburant et protéger son matériel, d’essayer d’obtenir une certaine régularité dans le fonctionnement de l’installation : les périodes d’arrêt et de redémarrage sont facteurs de combustion incomplète et les calories pour réchauffer un poêle ou un insert refroidi ne servent pas à chauffer la maison ni l’eau chaude.

 
1 / 2
page suivante

Besoin d'un devis pour votre cheminée ?

Page 1 : Echangeur dans la chambre de Combustion
Page 2 : L’échangeur avec l’échappement des fumées.
Services

4 devis gratuits pour votre cheminée calculez la puissance ideale de votre cheminée quel cheminée vous convient

Nos partenaires


Jotul Partenaire de Cheminee .Net
 
Un service du réseau
réseau chauffage au bois
(c) Tous droits réservés CanoP - Conditions générales & mentions

S'équiper
poelesabois.com
s'informer sur les appareils
de chauffage au bois ...
cheminee.net
s'informer sur les cheminées ...

s'approvisionner
bois-de-chauffage.net
trouver un vendeur de bois près de chez
vous et comparer ...
allobois.com
commander bois et granulés en ligne ...

entretenir
alloramonage.fr
Entretenir votre appareil ...